Auto ecole 41

Les motos sont épargnées du contrôle technique

Les véhicules à deux roues échappent au contrôle technique après plusieurs acharnements à l'opposé du contrôle des voitures qui a vu quelques améliorations. Le site de controleauto.com donne de plus amples renseignements sur la procédure à suivre et les tarifs de ces contrôles.

Ensemble pour la même cause

Plusieurs entités se sont réunies pour cette même cause: non au contrôle technique des motos. Nous pouvons citer la Fédération Européenne des Association de Motards (FEMA), la Fédération française des motards en colère (FFMC), le ministère des transports.
La commission européenne était la première à vouloir mettre en pratique cette notion de contrôle technique sur les motos même si la majorité des pays membres était contre. Elle insiste sur le fait que 8% des accidents de motos sont dus au fait qu'elles ont des défaillances techniques: "Il est prouvé empiriquement que, entre cinq et six ans d'âge, le nombre d'accidents graves (mortels) dus à des défaillances techniques augmente notablement".

La FFMC proteste. Des études ont prouvé que seulement 0,3% des accidents sont causés directement par l'âge du véhicule et dans 5% des cas il s'agit d'un facteur contributif. Le contrôle technique consiste à avantager ceux qui travaillent dans le secteur. Elle a même cité le Dekra qui se trouve être leader dans le secteur.

Des accidentologues comme Claude Got, affirment cet argument. Des recherches ont clairement prouvés que le taux des accidents n'a jamais été influencé par le fait d'avoir effectué ou non des contrôles techniques. Aucune étude scientifique menée dans les pays appliquant ce règlement ne l'a prouvé.

Le Sénat est également du même avis. Il affirme que tant que l'impact des défaillances techniques des motos sont minimes, l'obligation d'un contrôle technique ne serait pas fondée.

Une reconnaissance implicite

Pour pallier à cela, la commission européenne a trouvé un compromis qui préciserait que" les États membres peuvent exclure ces véhicules (les motos cylindrées de plus de 125cm3) des tests s’ils présentent des mesures de sécurité routière efficaces de remplacement, en tenant compte en particulier des statistiques des cinq dernières années sur la sécurité routière."
C'est une grande victoire pour les motards qui sont épargnés encore une fois des contrôles techniques.

Laissez votre commentaire à propos de cet article