Auto ecole 41

L'Euro NCAP

L’organisme indépendant Euro NCAP se charge de procéder à des tests en ce qui concerne les véhicules les plus vendus sur le sol européen, ainsi que les modèles récents principaux, et cela, pendant toute l’année. Aussi bien les constructeurs que les consommateurs comme les auto école s’y réfèrent pour connaitre le niveau de sureté d’une voiture.

 

 


Pour des voitures plus sécurisées

La sécurité des passagers, notamment des enfants, et la fin de cet organisme dans son activité. L’ensemble des informations récoltées au cours de leurs études sont précieuses pour les constructeurs automobiles, qui s’en servent pour améliorer leurs véhicules sur le plan sécuritaire. Les fréquentes publications de l’organisme sont suivies de près par les constructeurs.


Quand bien même ils sont d’une grande utilité, les crash tests sont assez couteux. C’est la raison pour laquelle on ne teste que les voitures qui sont courantes à la consommation en Europe. L’ensemble des modèles des constructeurs autos représentatifs de la France ont ainsi tous été testés.


Chaque test de voiture se doit de se plier à un protocole très précis, qui permet d’estimer le niveau de sécurité de la voiture avec exactitude, et également de savoir de quelle manière elle réagit dans tel ou tel cas de figure. Dans chacun des 6 laboratoires Européens de l’organisme, on procède à des crash tests avec des voitures pleines de capteurs pour voir l’impacts que les chocs peuvent avoir.


Les tests effectués

Ce sont les mêmes tests qui sont toujours pratiqués pour chaque véhicule, avec les procédures qui suivent. D’abord, on envoie la voiture à une vitesse de 64 km/h e front vers un mur, ce qui équivaut à une collision entre deux véhicules qui roulent tous deux à 55 km/h. Il a en outre été démontré que c’est à cette vitesse que se produisaient le plus d’accidents entrainant de graves blessures ou même des décès.


On projette ensuite une barrière mobile qui est déformable, en direction de la portière du côté conducteur, à une vitesse de 50 km/h. Enfin, on projette la voiture du côté latéral à une vitesse de 29 km/h, en direction d’un poteau qui vient s’encastrer dans le flanc de la voiture.

Laissez votre commentaire à propos de cet article